Le Dieu des chrétiens est-il aussi celui des musulmans ?



Objectivement, on pourrait répondre que le Dieu des chrétiens est aussi celui des musulmans. Mais, pratiquement, dans l'application journalière, il semble bien que les musulmans honorent un Dieu qui n'est pas le Dieu des chrétiens.

En effet, comment la femme est-elle considérée et traitée par l'islam ? Tout un chacun connaît la réponse à cette question : la femme musulmane n'est pas traitée à l'égal de l'homme. Le chrétien, au contraire, considère la femme comme l'égal de l'homme dans leur relation commune avec Dieu. Le livre de la Genèse rapporte clairement que Dieu créa l'homme à son image et à sa ressemblance (cf. Gn 1, 26-27). De plus, lorsque Adam vit pour la première fois Ève sa femme, il s'écria : " Voilà l'os de mes os et la chair de ma chair. " (Gn 2, 23) Le livre de la Genèse ajoute ce commentaire : " L'homme quitte son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et ils ne font plus qu'une chair. " (Gn 2, 24) Ce qui a été repris par Jésus lui-même dans l'évangile (cf. Mt 19, 5 ; Mc 10, 7-8). Aussi, bien que l'homme et la femme diffèrent physiquement l'un de l'autre, par contre, dans l'ordre surnaturel, et on peut même dire mystique, ils sont semblables et, en tant qu'époux et épouse, ils forment - mystérieusement - un seul corps. Appliquant cela au Christ et à l'Église en tant qu'époux et épouse, Saint Paul écrit : " Grand est ce mystère : je l'entends du Christ et de l'Église. " (Eph 5, 32)

Ainsi, le Dieu des chrétiens trouve son image et sa ressemblance tant dans l'homme que dans la femme pris ensemble et sur un pied d'égalité dans leur relation avec ce même Dieu qui les a créés. Il ne semble pas que ce soit ce Dieu-là que les musulmans honorent.

[ Ci-contre : Le Jardin des délices, panneau de gauche, intérieur, détail, par Jérôme Bosch (1503). ]



Daniel Meynen, un prêtre catholique à votre service.

http://www.foicatholique.be/